Quel type de gilet airbag acheter pour un motard ?

De nos jours, les différents modèles de gilets airbags ne cessent de séduire de nombreux conducteurs. Autonomes, radiocommandés ou filaire, faire le choix entre eux n’est certainement pas facile. D’autant plus qu’il n’y a pas de norme imposée et qu’il s’agit d’un surplus de dépense pour les motards. Découvrez à travers cet article quelques repères pour faire le bon choix.

À quoi sert vraiment un airbag moto ?

Un airbag moto est un élément de protection individuelle. En effet,  composé généralement de coussins gonflables, d’un déclencheur et d’une cartouche de gaz sous pression,cet équipement fait office de gilet ou de blouson . Son objectif principal est de garantir la sécurité des conducteurs. En fonction des technologies, le blouson est accommodé par capteur à la moto ou encore par câble. En cas d’accident comme la chute ou la collision, ce blouson déclenche immédiatement le gonflement de l’airbag dans le seul but de sécuriser le motard. En somme, l’airbag renforce la sécurité des conducteurs tout en protégeant trois points vitaux, à savoir l’abdomen, la cage thoracique et la colonne vertébrale.

Les différents types d’airbag moto

Sur le marché, on distingue deux catégories d’airbags moto à savoir les airbags moto filaire et les airbags moto sans fil. En ce qui concerne le premier type, comme son nom le laisse deviner, le gilet est raccordé à la moto via un câble. Le principe de fonctionnement est simple : lors d’une chute de conducteur, le câble est  sous pression. Cette action active le gonflement automatique du gilet. Bien sûr, si vous choisissez un airbag moto avec fil, vous devez penser à rattacher la sangle réglable à la moto à chaque fois que vous tombez. De même, n’oubliez  de l’enlever lorsque vous redescendez. Quant au modèle sans fil, là encore, on peut recenser deux grandes familles de technologies, à savoir la technologie autonome et celle radiocommandée. La technologie autonome fonctionne à partir des capteurs installés au blouson. Ces capteurs sont en mesure de suivre tous les mouvements engendrés par le conducteur tout en déclenchant le gonflement de l’airbag automatiquement en cas de collision. La technologie radiocommandée quant à elle requiert la mise en place de capteurs sur la moto, et ce, directement. Dans ce cas, plus besoin de câble. Une onde radio suffira amplement pour activer l’accommodation du système aux deux roues. Autrement dit, l’onde radio est ce qui déclenche automatiquement l’airbag.

Gilet airbag moto : est-ce obligatoire ?

Contrairement à un casque moto, un gilet airbag moto n’est certainement pas obligatoire. Chaque motard est libre de choisir d’en privilégier ou non. Depuis des années, le gilet airbag moto a le vent en poupe. À noter que cet équipement se démocratise de plus en plus en raison de  la sécurité  qu’il offre, il est très plébiscité aussi bien par les professionnels que par  les gendarmes.

Acheter une moto cross de qualité
Comment bien s’équiper pour faire du quad ?